Le piano

Quel Piano choisir ?

Le Piano droit :

Un piano droit est vertical; il prend peu de place et coûte moins.
On les trouve neufs ou d’occasion comme les Pleyel, Gaveau, Schimmel, Kawai, Yamaha, etc.
Plus le piano droit est haut, plus il a de son.

Pour ceux qui ont des problèmes de voisinage, Il est possible de rajouter un « système silencieux »  ((« option silent »). Il s’insère à l’intérieur du piano. Un boîtier de commande est fixé sous le clavier. Le pianiste joue s’écoute au casque; mais Il profite d’un vrai toucher de piano.

Ce système peut s’adapter aux pianos modernes ou anciens.  (Cependant, il est préférable d’acheter un piano droit dont le système silencieux est d’origine).

Les pianos électroniques :

De taille raisonnable, leur volume réglable permet à ceux qui vivent en appartement de pouvoir travailler quotidiennement à toute heure. Je recommande ceux qui ont « le touché piano » et  88 touches.  (On en trouve de marques de différentes marques et à des prix variés).

Le piano à queue :

Le piano à queue est un piano dont les cordes sont horizontales. Sa sonorité est meilleure et plus puissante, mais il prend plus de place. On les trouve neufs ou d’occasion.

Il existe différentes tailles : Le piano à queue, Le demi-queue, le « Quart de queue »

le « Crapaud » :  idéaux pour ceux qui ont peu de place. On les trouve facilement d’occasion.

Pour nettoyer votre piano :

Pour l’entretien des meuble, touches du clavier, et pédales : utilisez un chiffon doux et sec ; et uniquement pour le clavier, un chiffon légèrement humidifié à l’eau savonneuse. Pas de produit du commerce contenant de l’alcool.

Le nettoyage de l’intérieur de votre piano doit être effectué uniquement par un professionnel.