Le PIANO : un instrument indispensable

Le Piano : un instrument très complet :

Le PIANO est un instrument très complet : mélodique, harmonique, polyphonique.

Il est fortement conseillé aux enfants de commencer la musique par le PIANO.

L’enfant peut ensuite choisir de continuer le piano, ou de choisir un autre instrument.

Beaucoup de conservatoires regorgent de demandes d’inscriptions pour les classes de PIANO, et incitent ou obligent votre enfant à orienter son choix vers un autre instrument : tenez bon! refusez si le PIANO vous tient à coeur, quitte à inscrire votre enfant en classe de formation musicale (solfège) pendant un an, puis à renouveler la demande d’inscription en classe de piano l’année suivante: votre enfant n’en aura que des bénéfices; le solfège « rébarbatif » d’autrefois a disparu ; les professeurs sont conscients de la demande et des capacités du jeune public actuel, tout en tenant compte des exigences posées par la musique et par l’étude de l’instrument. Les enfants doivent apprendre à lire la musique, et comprendre le rythme : c’est un fait. Mais les enfants sont ravis de se retrouver en groupe avec des amis de leur age et de partager avec eux des activités : la formation musicale est aussi un acte social, en plus d’être un partage musical. Le solfège est actuellement plus « musicalisé » qu’autrefois, ne serait-ce que par le fait que les morceaux de lecture et de chant étudiés en cours portent désormais sur des oeuvres du patrimoine, et non sur des exercices de solfège pur. Il y a moins d’exigence qu’autrefois sur la théorie musicale rigide, et sur les dictés musicales.

Beaucoup d’élèves de conservatoires ou d’écoles de musique, ou d’écoles associatives de musique peinent à passer les examens annuels ; dans ce cas, il ne faut pas hésiter à engager un répétiteur en dehors, et en plus des cours ; celui ci aidera l’élève à comprendre ce qu’on attend de lui au conservatoire, et lui apprendra à travailler le piano et le solfège avec efficacité ; choisissez un professeur qui connait les différents styles de musiques, et notamment la musique classique, qui est une base importante.

Apprendre à jouer du piano « change le cerveau »

Une étude fut publiée dans Nature Reviews Neuroscience, qui surenchérit : apprendre la musique a un profond impact sur nos capacités à apprendre une langue, sur notre concentration, notre mémoire et nos émotions.

Selon cette étude, le piano est bon pour la santé. Il permet ainsi de calmer son stress passager, ses angoisses du quotidien, et aide ainsi à retrouver son calme. L’étude du piano semble donc être un remède tout aussi puissant que le sport. Elle permet au pianiste de se concentrer, de ne plus penser à autre chose.

La musique est une discipline exigeante. Le pianiste se concentre sur un ensemble de paramètres. Cela l’aide à oublier le stress du quotidien.

Pratiquer le piano au quotidien procure des sensations de bonheur. Parvenir à maîtriser cet instrument, et à entendre la musique se créer à travers soi, procure un sentiment d’accomplissement et de bien-être.

Les scientifiques ont constaté que ceux qui pratiquaient régulièrement un instrument, et donc le piano, connaissent moins de burnouts, et jouissent d’une nette amélioration de leurs humeurs.

Débuter le piano aide à développer la mémoire et les capacités cognitives

le piano est bon pour la santé et l’équilibre. Il permet ainsi de calmer ses tensions passagères, ses angoisses, et aide à retrouver son calme.

Apprendre le piano est donc un remède aussi utile que le sport par exemple !